San cocho

Publié le par Cuisines et Délices

Pour 6 personnes

:
- un poulet coupé en 8 morceaux
- un litre de bouillon de poulet, fait de préférence avec la carcasse (sinon Maggi peut vous aider à tricher)
- 1 gros oignon que vous prendrez la peine d’émincer en fines lamelles (oui, aïe les yeux je sais !)
- 2 gousses d’ail à détailler en petits cubes
- 500 grammes d’igname (chez nous, plus connu sous le nom de patate douce ; ici ils utilisent parfois le yucca) à découper en morceaux de taille moyenne
- 200 grammes de potiron, idem à découper en morceaux de taille moyenne
- 1 bel épi de maïs (Benoît appelle ça une pomme de maïs m'enfin...)
- 1 bouquet de coriandre à hacher et 1 cuillère à café d’origan
- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel et poivre !

Faîtes mariner le poulet dans un peu d’huile (un peu j’ai dit, hein, pas tout à fait à la panaméenne !) avec l’ail, la moitié de la coriandre hachée et de l’origan pendant 30 minutes. Pendant ce temps, mettez l’épi (la pomme?!) de maïs à bouillir dans un gros volume d’eau salée, 30 minutes également.

Puis, une fois les 30 minutes écoulées (pensez à sortir le maïs !!!), dans une cocotte, faites revenir l’oignon avec un peu de l’huile de la marinade et ajoutez les morceaux de poulet marinés, salez et poivrez, couvrez et laissez mijoter tranquillement le tout une 20aine de minutes.

Au bout de 20 minutes, couvrez le poulet du bouillon, faîtes bouillir, puis diminuez la température et ajoutez l’igname et le potiron coupés en morceaux et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes. Il est tout à fait normal que la soupe s’épaississe !

Découpez l’épi (pomme!) de maïs refroidi en tronçons de taille moyenne que vous ajouterez à la préparation sur la fin.

Au moment de servir, parsemez du reste de coriandre et d’origan ! A déguster accompagné de riz blanc (que vous pouvez verser dans la soupe si vous souhaitez !).