tarte au chocolat sans cuisson

Publié le par Cuisines et Délices

Pour la base de la tarte :

 

  • 250 g de biscuits secs (dans l'idéal au chocolat, ou un mélange avec des petits beurre ou bruns et des speculoos ou des sablés vanille maison recette ICI ou au cacao recette ICI)
  • 60 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 60-70% de cacao ou pâtissier) finement haché (même au mixeur)
  • 50 g de beurre doux un peu mou, en dés
(pour 6 personnes, un moule de 20-22 cm)
 
Préparation : 15 min (+ repos 3h)
Cuisson : 5 min
 
Pour la garniture (ganache au chocolat) :

 

  • 180 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 60-70% de cacao ou pâtissier, voir mon article sur le chocolat de couverture)
  • 18 cl de crème fleurette entière (au moins 30%) ou de crème liquide entière, à température ambiante voire tiède
  • 30 g de beurre demi-sel (ou doux en ajoutant une pincée de fleur de sel)
  • une petite barquette de myrtilles pour garnir
  • thym et romarin frais (pour les téméraires ;-)

 

1. Dans le bol d'un mixeur, mixer les biscuits avec le chocolat jusqu'à obtenir pratiquement une poudre qui se tient un peu. Ajouter le beurre et mixer à nouveau (il va aider à lier). Le mélange doit être un peu lié et collant (si besoin ajouter 10 g de beurre).
2. Le répartir sur un moule en métal (avec fond amovible c'est mieux), en appuyant bien avec les doigt pour faire adhérer au bords (comme si c'était une pâte à tarte). Mettre au frais au moins une heure pour faire figer la base.
3. Préparer la ganache. Porter à frémissement la crème. Dans une casserole au bain-marie ou dans un bol au micro-ondes, faire fondre le chocolat. Ajouter en 2 ou 3 fois la crème en mélangeant au centre afin qu'elle s'incorpore et qu'on obtienne un mélange homogène et brillant (voir mon article pour réussir la ganache au chocolat). Si on a un peu de difficultés ou le chocolat refroidi trop vite, passer au mixeur plongeant quelques secondes. Incorporer le beurre et mélanger.
4. Verser sur le fond de la tarte et garder au frais au moins 2h.
5. Peu avant de servir garnir avec des myrtilles et des herbes.
 
Conseils :
- Conservation : cette tarte se conserve bien un jour au frais (voire deux mais la base aura tendance à ramollir). Faire attention à la couvrir (pas au contact) avec du film alimentaire pour éviter que le chocolat ne prenne les odeurs du frigo !
- Base : j'adore cette base sans prise de tête. Le chocolat va donner du goût et lier un peu (moins que s'il était fondu mais c'est agréable comme texture). Vous pouvez varier les biscuits, ajouter des épices ou des zestes d'agrumes. Préparez-la bien à l'avance pour qu'elle soit bien ferme. Après bien sur en découpant ça s'effritera plus qu'une pâte à tarte classique mais c'est aussi plus facile à couper.
Si vous n'avez pas de mixeur, vous pouvez mettre les biscuits dans un sachet de congélation, le fermer et écraser le tout à l'aide d'un rouleau.
- Ganache au chocolat : je vous suggère de lire ce billet sur la ganache au chocolat. Le vrai secret réside dans le respect des températures et l'incorporation délicate de la crème, pour que le gras du chocolat se mélange à l'eau de la crème (émulsion). J'ai aussi utilisé du beurre car nous avons un chocolat noir : ici il apporte de l'onctuosité et contribue à une bonne texture
- Sans cuisson, comme vous avez vu dans la recette, j'indique 'presque' sans cuisson car il faut quand même faire fondre le chocolat et réchauffer la crème... et vous pouvez tout faire au micro-ondes.
- Sans gluten et sans laitages : vous pouvez utiliser une base de biscuits sans gluten, de l'huile de noix de coco à la place du beurre et remplacer la crème par de la crème de coco.
- Sur cette base, vous pouvez bien sûr varier les biscuits, les chocolats, aromatiser la ganache comme vous aimez, garnir avec d'autres fruits comme des framboises ou rien du tout.
 
 
Sablés à la vanille et à la fleur de sel (pour 30 à 40 pièces)
 
  • 260 g de farine ordinaire (T55)
  • 130 g de sucre
  • 100 g de beurre doux à température ambiante
  • 40 g de beurre demi-sel à température ambiante
  • la pulpe d'une gousse de vanille de qualité
  • 1 oeuf entier (60 g)
  • 1 pincée de fleur de sel
 
1. Dans un saladier ou la cuve d'un robot, mélanger les deux beurres avec le sucre, la vanille et la fleur de sel jusqu'à ce que le mélange soit crémeux. Incorporer l'oeuf et mélanger rapidement.
2. Ajouter la farine et mélanger à nouveau rapidement (avec le crochet feuille ou à la main sans chauffer la pâte, c'est important) jusqu'à ce que la pâte devienne lisse, homogène et sans traces de beurre.
Former un disque de 4 cm d'épaisseur, couvrir de film alimentaire et garder au frais au moins trois heures (voir toute la nuit).
3. Préchauffer le four à 160°C. Sortir la pâte du frigo et la laisser se détendre 5 minutes. À l'aide d'un rouleau, l'étaler à 3 mm d'épaisseur sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson. À l'aide d'un emporte pièce couper les biscuits. Superposer les morceaux de pâte restante sans la retravailler (si besoin lui donner un coup de frais) et détailler le reste des biscuits.
Les poser sur deux plaques recouvertes de papier cuisson et les piquer avec une fourchette.
4. Enfourner une plaque à la fois (garder l'autre au frais) pendant 12 minutes environ, le temps que les biscuits colorent à peine. Les laisser se refroidir sur une grille et enfourner l'autre plaque.
Ces biscuits se conservent bien une semaine dans une boîte et sont meilleurs le lendemain ou le surlendemain.